Données thématiques
theme icon

Les citadines et citadins et les groupes citoyens mobilisés pour un parc souhaitent s’investir pour aider leur municipalité à maximiser le potentiel des parcs. Toutefois, seulement 22 % des personnes habitant en ville estiment avoir leur mot à dire dans la prise de décision concernant leurs parcs, soit une baisse par rapport aux 34 % de l'an dernier. Ceci soulève des questions quant à l'efficacité des méthodes de participation en ligne adoptées par les Villes pendant la pandémie. Nos recherches montrent de nouvelles possibilités d'améliorer la collaboration en fournissant des moyens clairs et efficaces de participer aux processus de planification et aux programmes dirigés par des bénévoles dans les parcs, en particulier pour les groupes ayant rencontré des obstacles à la participation dans le passé.

81
%
des Villes ont déclaré avoir eu davantage recours à des méthodes virtuelles à cause de la pandémie, tandis que 54 % ont déclaré voir un intérêt accru pour les méthodes de mobilisation nouvelles et innovantes, et 35 % ont déclaré que la pandémie les avait incitées à s'adresser plus intentionnellement aux groupes en quête d'équité.
63
%
des Villes ont déclaré avoir des liens plus forts avec les groupes citoyens/bénévoles mobilisés pour un parc (les groupes de résidents bénévoles, comme les groupes Amis des parcs, par ex.), alors que seulement 44 % de ces groupes estiment avoir des liens forts avec le service municipal des parcs. 83 % de ces groupes seraient intéressés d’approfondir leurs relations avec la municipalité si l'occasion se présentait.
51
%
des personnes interrogées avaient l'impression de ne pas avoir la possibilité de s’exprimer ni d’avoir la capacité d'influencer les décisions concernant leurs parcs (contre 41 % en 2021), tandis que 22 % ont affirmé le contraire, et les autres n’avaient pas d’avis sur ce point.
48
%
des personnes interrogées s'identifiant comme des personnes Autochtones, Noires ou de couleur ont déclaré ne pas savoir comment s'investir dans le processus de planification des parcs municipaux, et 35 % ne savaient pas si leur participation aurait une importance – deux obstacles les empêchant de s'investir davantage – contre 39 % et 31 % respectivement pour les personnes blanches.
Nombre de bénévoles pour 1 000 personnes

Les bénévoles participant aux programmes de bénévolat des Villes jouent un rôle essentiel dans les activités d'intendance et de restauration environnementales, les événements publics dans les parcs, et bien plus encore. Alors que beaucoup de ces programmes ont pris fin pendant la pandémie, nous constatons que de nombreux bénévoles reviennent en masse pour donner à nouveau vie à leurs parcs. Cette année, les Villes comptent en moyenne 4,4 bénévoles pour 1 000 personnes, contre 2,7 l'an dernier, ce qui les rapproche des 11,6 bénévoles pour 1 000 personnes que nous connaissions avant la pandémie.

Les articles sur Collaboration
city image
Vous ne voyez pas votre ville dans la liste?
Trente villes ont participé au rapport de cette année et nous espérons que de nouvelles villes seront du nombre l’an prochain.
prefooter icon